Terre sans Frontière

Terre sans Frontière -

du Burkina Faso

DASSEMPOUIGHIN

Achenheim, le 02/11/2015

 

OBJET : DEMANDE D’AIDE POUR L’ACHÈVEMENT D’UNE SALLE DE CLASSE EN VUE DE LA RENTRÉE SCOLAIRE 2016-2017

Monsieur le Président et ses collaborateurs de Terre Sans Frontière,

Je viens par la présente vous soumettre un projet en faveur de la construction d’une salle de classe au bénéfice d’un regroupement de  10 villages situés au Nord du Burkina Faso à 55 kilomètres de la capitale Ouagadougou.

En rappel : le projet de construction de cette école primaire dans le village de Dassempouighin est une initiative locale que je porte depuis 2009. Cinq salles de classes ont été construites grâce à l’Association « l’Ecole pour tous » qui a soutenu le projet dès le départ, grâce aussi aux aides dont l’Association a bénéficié de l’Association belge « Enfants du monde », grâce enfin aux différentes actions qu’elle a menées et aux cotisations de ses membres. L’Association ne dispose pas actuellement de moyens pour achever la dernière salle de classe dont la construction est nécessaire pour la rentrée prochaine 2016-2017, car elle est aussi orientée vers le Mali pour le même objectif.

Les villageois, malgré la pauvreté ambiante, se donnent à fond dans ce projet, conscients que l’avenir de leurs enfants passe par l’instruction et l’éducation scolaires.

Avant la construction de cette structure scolaire, beaucoup d’enfants des 10 villages n’étaient pas scolarisés compte tenu de la grande distance qu’ils devaient parcourir à pied pour leur scolarisation (l’école la plus proche étant située entre 7 et 10 kms selon le village).

Au début du projet, les villageois se sont engagés, à défaut de pouvoir contribuer financièrement, à ramasser les agrégats nécessaire (sable, gravier) et à trouver l’eau pour la construction. Ils se sont engagés à travailler comme bénévoles dans la construction. Leur engagement fidèle et dévoué a permis de réduire à presque de moitié le coup de la construction des cinq salles déjà fonctionnelles. Le coût total d’une salle de classe est le suivant :

 

  1. 1.                 Construction de la salle de classe : 7033 euros
  2. 2.                 Plafonnage à cause de la chaleur : 2092 euros
  3. 3.                 Équipement en tables bancs (25) : 1416 euros
  4. 4.                 Le coût total pour une salle de classe fonctionnelle : 10.540 euros

Aujourd’hui, l’école est bien fonctionnelle et fait la joie des villageois. Grâce aussi à la mise à disposition des enseignements par le ministère en charge de l’éducation, l’école sise à Dassempouighin compte cette année scolaire un effectif de 142 élèves.

Voilà brièvement résumé le reste du projet à réaliser, et pour lequel je viens solliciter votre aide au nom de tous les partenaires du projet, dont les habitants des 10 villages bénéficiaires et en même temps acteurs de cette belle initiative en faveur des enfants.

Je vous prie de croire, Monsieur le Président, à l’assurance de mon profond respect pour votre contribution multiforme au bien-être des pays en voie de développement.

Père Justin Zangré, Curé de la Communauté de Paroisses des Rives du Muhlbach

2 rue de l’Eglise, 67204 Achenheim

E-mail : z_justus@yahoo.fr; Tél : 06.42.61.16.11

2015 11 28 Remerciements Justin don 10000 € pour construction salle de classe:

Bonsoir Monsieur Sprauel,

J’espère que vous allez bien ainsi que votre famille et vos activités. Je viens par cette note vous remercier profondément pour le généreux accompagnement qui permettra à l’association l’École pour tous de terminer la dernière salle de classe de l’école à Dassempouighin. C’est un véritable bonheur pour les villageois et un grand soulagement pour moi de voir l’aboutissement de cette belle oeuvre. Veuillez bien remercie tous ceux de Terre Sans Frontière qui travaillent avec beaucoup de coeur dans le domaine scolaire et éducatif. Je veillerai à vous tenir informés de la construction de la dernière salle de classe, avec des photos à l’appui.

Bien cordialement,

P. Justin Zangré

OUAGADOUGOU (AMITIÉ SANS FRONTIÈRE)

Le bénéfice de la Fête des fleurs a été affecté au Burkina Faso pour soutenir le projet de construction d’un château d’eau dans une zone défavorisée à 20 km de Ouagadougou. 5000  € ont été versés à Charles Bergmann (Association « Amitié sans frontière ») qui nous a remerciés (le coût global est de 15 000 euros). Le bénéfice du prochain  concert du 11 novembre 2016 lui sera également versé.